la boulangerie au Castellet tournage la femme du boulanger

bandeau contact

En 1938, Marcel Pagnol cherche le sujet d’un « petit film » pour occuper son équipe en attente d’un tournage qui a pris du retard. C’est en lisant le roman autobiographique de Jean Giono « Jean le Bleu » qu’il lui vient l’idée de filmer l’histoire de ce « petit » boulanger cocu. Après avoir écrit le rôle pour le « petit » Maupi (le mécanicien du ferry-boat dans la trilogie) qui le refuse, puis à Henri Poupon « qui n’a pas les dents du boulanger », Raimu accepte enfin le rôle.

fernand charpin marquis robert vattier curé la femme du boulanger aurelie aimable  la femme du boulanger  la femme du boulanger
Fernand Charpin marquis et maire avec Robert Vattier le curé Le retour d'Aurélie, la scène de la Pomponette La place de l'Ormeau où se trouvait l'école

Au cours de la visite nous retrouverons les lieux de tournage (la boulangerie, le château, le café du village, la place de l’école et la porte de l’église). Nous évoquerons la relation Giono - Pagnol dont la rupture a justement été provoquée par cette adaptation que Giono va qualifier de trahison. Nous évoquerons la vie et l’œuvre des comédiens de ce film (Fernand Charpin, marquis Castan de Venel, Ginette Leclerc, Aurélie la garce quasi muette, Robet Vattier (« Monsieur Brun est rentré dans les ordres ») en curé du village et les autres seconds rôles, Blavette, Delmont, Alida Rouffe, etc.

portalet la femme du boulanger chateau la femme du boulanger maison angele la femme du boulanger
Le Portalet Le château (mairie) La maison de Mlle Angèle

Nous conclurons avec l’incroyable destin américain du film qui vaudra le mot de la fin à Orson Welles à propos de Raimu qu’il a qualifié de « meilleur acteur au monde »…

Inscription, réservation sur :
http://www.provence-insolite.org
ou
Par SMS : 06 07 32 10 31



Accueil
- Liens - Bouquins - Revue de Presse - Contact